• Elevages

    Pourquoi élever des animaux en classe ?

    - Parce que c'est de l'observation et une vraie démarche scientifique.

    - Parce que ça responsabilise les élèves, même les plus jeunes.

    - Parce que ça fait kiffer de ouf la maîtresse (faut pas se mentir hein !)

     

    Quels animaux élever en classe ?

    On peut choisir pleins d'animaux différents : poissons, petits rongeurs, insectes etc.

    Nous on a choisi d'élever : 

    => des papillons en PS-MS-GS (clic)

    => des coccinelles en CP-CE1 (clic)

    => des poussins en GS-CP (clic)

    Et qui sait l'année prochaine ?? (Un petit aveu : c'est addictif, une fois qu'on a commencé, impossible d'arrêter !!)

  • Cette année je voulais trouver un nouvel élevage. Grâce à ma super ATSEM qui me prête sa couveuse, ça sera élevage de poussins. Il y aura deux parties : couvaison des œufs puis élevage des poussins.

    Peu de matériel nécessaire pour la première partie : une couveuse, des œufs (fournis par les parents et amis !) et de la patience !!

    Pour la deuxième partie, il faut un peu plus de matériel (mais rien que la coopé ne puisse financer !)  :

    - une caisse de démarage (mon mari m'a fabriqué une grande caisse de récup' he)

    - une éleveuse (lampe + ampoule)

    - un abreuvoir et une mangeoire (penser à la prendre fermée car sinon les poussins rentrent dedans et s'éclatent à gratter la nourriture)

    - de la nourriture spéciale poussins

    - du papier journal ou de la litière (à renouveler tous les jours)

     

    1ère étape : Couvaison des œufs !

    Les œufs sont mis dans la couveuse (qui a été branchée une heure avant), ils sont marqués d'une croix (pour vérifier qu'ils tournent bien). La couveuse doit rester dans le noir (pas de rayons de soleil) : chez nous elle est installée dans mon armoire. Il faut tourner les œufs 2 fois par jour (si la couveuse est manuelle)

    Des poussins en GS-CP

    A J+7, on peut faire mirer les œufs. Avec une lampe puissante (et si possible dans une pièce sombre) on peut voir le début du développement des poussins (vaisseaux sanguins et petit point noir pour l'embryon).

    Des poussins en GS-CP

    Des poussins en GS-CP

     

    => œuf non fécondé

                                                                                          oeuf fécondé =>

     

     

     

    Bien sur nous avons mis ces photos dans les cahiers de vie pour faire partager ces moments avec les familles !!

    Nous avons également miré à J+14 pour voir l'évolution du poussin dans l'oeuf. C'est le moment de travailler sur les différents stades du développement du poussin grâce aux photos des mirages, à des vidéos super bien faites (comme celle-ci).

     

    Des poussins en GS-CP

     

     => oeuf fécondé à J+14

    En observant bien, on peut voir l'embryon bouger à l'intérieur de la coquille !!

     

     

     

     

    Voici mes premiers documents :

    Des poussins en GS-CP

     

     

     

    • Un travail sur le vocabulaire et les différentes écritures : en atelier je demande aux élèves d'associer des étiquettes puis en individuel, les élèves doivent replacer les étiquettes des différents mots.

    Des poussins en GS-CP

    Télécharger « MOTS DIFFERENTES ECRITURES-b.pdf »

    Télécharger « Poussins - mots à remettre au bon endroit.pdf »

     

     Bien sur nous avons également travaillé ce thème en littérature : 

    •  Un travail sur la lecture de "Drôle d’œufs" : une petite histoire vraiment adorable et qui permet de travailler sur l'anticipation ! Les élèves ont adoré cette histoire tout mignonne (et la maicresse aussi !!)

    Des poussins en GS-CP

    Télécharger « Drôle d'oeuf - anticipation.pdf »

     

     

    2ième étape : l'éclosion des oeufs !

    A J+17 on peut préparer les oeufs pour l'éclosion : nous avons plongé les oeufs (quelques minutes) dans une bassine d'eau à 38°C. Cela permet de ramollir un peu la coquille et d'éviter que les membranes internes se dessèchent trop. Les œufs flottent (grâce à la poche d'air) et en observant bien on peut les voir bouger comme dans cette vidéo :

     

    J+20 les premiers poussins pointent le bout de leur nez (normalement c'est J+21 mais ce n'est pas une science exacte). Nous avions déjà vu des vidéos pour comprendre ce qu'il allait se passer mais nous avons eut l'immense privilège d'assister à une éclosion en direct live !! Un moment vraiment magique !!

     

     

    Voici nos 12 poussins dans leur caisse d'élevage :

    Des poussins en GS-CP

    Quelques petits conseils pour ce début d'élevage :

    • Les poussins juste nés doivent sécher dans la couveuse : attention à ne pas les laisser trop longtemps car ils dérangent les poussins qui ne sont pas encore nés !
    • Au bout du J+21 n'hésitez pas à aider les derniers poussins à éclore : cassez la coquille avec une pince à épiler pour dégager le bec et si vous ne voyez aucune évolution, pratiquez une "césarienne" pour poussin. Nous avons sauvé 3 poussins comme cela ! Souvenez-vous que si vous ne faites rien, les poussins vont mourir dans l’œuf...
    • Mettez les poussins secs dans une caisse (avec couvercle) et allumez la lampe. Les poussins vont commencer à manger et boire dès le 2ième jour !
    • Ajoutez un tout petit peu de vinaigre dans l'eau des poussins (cela évite les maladies notamment parasitaires) !
    • Pour sexer un poussin il faut regarder si on voit un début de crête, et examiner les ailes : si on voit 2 longueurs de plumes c'est une fille, s'il n'y a qu'une longueur de plume c'est un coq (photos à venir)

     

    3ième étape : l'élevage des poussins !

    1. Le corps du poussin : nous avons observé nos poussins et discuté sur les tailles, les couleurs de plumages et le corps. Cela nous a permis de réfléchir sur la génétique ("pourquoi a-t-on plus de noirs que de jaune??"). Comme nous avons des œufs donnés par les parents, nous en avons conclu que c'était les parents qui donnaient la taille et la couleur et que donc nous avions des poussins qui venaient de parents différents ! Puis nous avons travaillé sur le corps du poussin :

    Des poussins en GS-CP

    Télécharger « LES POUSSINS-5.pdf »

     

    Je continuerai cet article au fur et à mesure de l'avancée de l'élevage !!

    Pin It

    votre commentaire
  • Elever des chenilles, c'est faciiiiiile ! Et ça a été mon premier argument ! Pour un premier élevage en classe, je voulais un animal qui ne demande pas trop d'entretien, qu'on ne touche pas trop (je suis pas très fan des bestioles contrairement à Maicresse Elina) et qui soit intéressant pour les élèves.
    BINGO ! La transformation de la chenille en papillon fascine les enfants ! Et les grands aussi d'ailleurs... Et ce pack trouvé ici ne demande aucune manipulation (à part, passer les cocons dans le filet) mais que de l'observation. PARFAIT !!

    Je me suis donc lancée !

    J'ai reçu une petite boite avec les chenilles à l'intérieur. (5 chenilles). La nourriture est déjà à l'intérieur. Quand on les reçoit elles sont minuscules, puis grossissent tranquillement pendant une quinzaine de jours !

    Des chenilles en PS-MS-GS

    C'est alors l'occasion de faire des dessins d'observations, des hypothèses sur ce qui va se passer ensuite...

     

    Puis les chenilles établissent leur cocon. C'est super rigolo ! Elles remontent en haut du pot, s'accrochent au couvercle, et se mettent à tourner, tourner. Et HOP, en cocon !! On place le couvercle de la boite dans le filet à papillons.

    Des chenilles en PS-MS-GS

    Puis, au bout de 14 jours, les cocons se mettent à trembler... Oulala attention !! Voici les papillons !

    Des chenilles en PS-MS-GS

    Nous les avons nourris deux jours: d'eau sucrée, et de fraises de notre jardin !

    Des chenilles en PS-MS-GS

    Puis, ce fut l'heure de les lâcher !!! Quel bonheur !!

    Des chenilles en PS-MS-GS

    Et bien entendu, dès qu'un papillon passait, j'avais le droit à "Maitresse, c'est un papillon à nous !!"

     

    Tout ça permet ainsi de travailler le stade larvaire, la nymphe, la métamorphose... Tout ça, en lien avec l'album :

    Des chenilles en PS-MS-GS

    Pin It

    1 commentaire
  • Tout est parti de là :

    Des Coccinelles en CP-CE1 !

     

    Un samedi, j'ai trouvé dans mon jardin 2 coccinelles. Et de là, l'idée (un peu folle) de faire un élevage en classe est venue ! Rien n'aurait été possible sans l'aide précieuse de mon mari qui a construit cette magnifique cage à coccinelles !

    Des Coccinelles en CP-CE1

    C'est un élevage très facile et qui est très intéressant car il permet de voir le cycle de reproduction en entier : de l'accouplement jusqu'au nouvel adulte. A la bonne période, les accouplements sont incessants donc le mieux c'est de récupérer des coccinelles adultes au bon moment (mi mai), de les garder quelques jours dans une cage bien grande (qu'elles puissent voler) et aérée.

    Au bout de quelques jours (quelques heures dans mon cas), la femelle pond des œufs jaunes et fins sous une feuille. En fait entre l'accouplement et la ponte il peut y avoir plusieurs jours (d'où l'intérêt de récupérer des femelles déjà fécondées) ! La femelle en pond beaucoup. Vraiment beaucoup. Mais cela permet de se rassurer sur la survie d'au moins quelques membres !

    Des Coccinelles en CP-CE1 !          Des Coccinelles en CP-CE1

     

    Une fois les œufs pondus sous les feuilles mises à disposition dans la cage, nous avons relâché les adultes, il est inutile de les garder (et même dangereux car mal nourris ils mangeraient les oeufs !!)

    Au bout de quelques jours, les œufs deviennent gris puis des toutes petites larves noires sortent :

    Des Coccinelles en CP-CE1 !

    A partir de ce moment là les larves commencent à manger des pucerons. Elles mangent beaucoup de pucerons, vraiment beaucoup de pucerons ! Donc il faut prévoir des réserves. On peut en trouver dans la campagne mais ils aiment les tiges des fèves (on peut donc planter des fèves, les laisser s'infecter dehors et s'en servir de réserve de pucerons) !

    Des Coccinelles en CP-CE1 !                                          Des Coccinelles en CP-CE1 !

    Les larves muent plusieurs fois, on peut donc retrouver des mues dans la cage ou même (avec un peu de chance) observer une larve en train de sortir de sa mue !

    En continuant à les nourrir tous les jours les larves arrivent au bout de plusieurs semaines au dernier stade. Puis elles s'accrochent à une feuille et forment une chrysalide qui est d'abord jaune puis qui se colore en quelques heures.

    Des Coccinelles en CP-CE1 !

    Des Coccinelles en CP-CE1 !

    Des Coccinelles en CP-CE1 !Des Coccinelles en CP-CE1 !                                               

    Lorsque la coccinelle sort de sa chrysalide elle est toute jaune, puis elle se colore en quelques heures. Ensuite nous avons fait un superbe lâcher de coccinelles au fond de notre cour d'école !!

    Des Coccinelles en CP-CE1 !Des Coccinelles en CP-CE1 !Des Coccinelles en CP-CE1 !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici maintenant quelques exercices proposés aux élèves. Ils ont d'abord observé librement et fait un dessin sur les coccinelles adultes :

    Télécharger « OBSERVATIONS 1-b.pdf »

    Puis tout au long du cycle, nous avons fait des observations guidées par petits groupes. Chaque élève avait une fiche pour matérialiser le cycle de vie de la coccinelle : il le complète à chaque nouvelle étape en faisant un dessin et en collant la bonne étiquette :

    Télécharger « CYCLE DE VIE DES COCCINELLES-b.pdf »

    Pour terminer un petit mot pour les parents afin qu'ils ramènent des pucerons à l'école. C'est vraiment nécessaire pour avoir suffisamment de pucerons !!

    Télécharger « mot parents-b.pdf »

    Avec tout ça vous êtes prêts pour la belle aventure des élevages !!yes

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique